Le gaz naturel, énergie de transition

INPEX Pacific Breeze (CP Ichthys)

Le gaz naturel est pour TotalEnergies une énergie clé de la transition : il assure tout d’abord un rôle majeur dans la génération électrique par sa flexibilité et sa capacité à répondre à une demande en forte croissance avec l’électrification des usages.

Le gaz naturel est deux fois moins émetteur de Gaz à Effet de Serre (GES) que le charbon dans la génération électrique et permet, en s’y substituant, des réductions d’émissions substantielles.
La condition impérative pour que le gaz puisse assurer ce rôle est que tous les acteurs de la chaîne, les entreprises comme les États, se mobilisent pour lutter contre les émissions de méthane, ainsi que l’a rappelé la COP26 à Glasgow avec l’engagement de 105 États de réduire de 30 % celles-ci d’ici 2030. 

Notre engagement : une baisse de 80 % d’ici 2030 

Les principales forces du gaz : 

  • des ressources largement disponibles et bien redistribuées à l’échelle mondiale grâce au GNL ;
  • une solution simple et immédiate pour décarboner l’électricité ainsi que l’industrie, en particulier dans les secteurs fortement consommateurs d’énergie (sidérurgie, cimenteries, etc.) ;
  • un partenaire idéal des énergies renouvelables, par nature intermittentes et saisonnières ;
  • au cœur des feuilles de route de nombreux pays consommateurs de charbon vers leur ambition Net Zéro ;
  • une source pour le développement massif d’hydrogène bleu avec des technologies de captage et de séquestration (CCS).

La stratégie de TotalEnergies : 

  • augmenter la part du gaz à 50 % de notre mix de ventes d’ici 2030  ;
  • consolider notre position dans le top 3 du GNL ;
  • intégrer l’ensemble de la chaîne de valeur du gaz, de la production au trading, en passant par les centrales électriques à gaz et la distribution ;
  • réduire les émissions de cette chaîne de valeur, éliminer les émissions de méthane ;
  • s’associer à des partenaires locaux pour promouvoir le passage du charbon au gaz.

Être dans le top 3 du GNL bas carbone en 2030

Liquéfié, le gaz naturel peut être transporté et acheminé au plus près des lieux de consommation. La demande mondiale de GNL est en forte croissance avec 9 %/an entre 2015 et 2021. 

Avec 42 Mt vendues en 2021, TotalEnergies est le troisième acteur mondial du GNL et notre objectif est d’atteindre 50 Mt par an d’ici 2025, c’est-à-dire de maintenir une part de marché mondiale de 10 %.

Réduire l’intensité d’émissions de notre chaîne GNL

Pour baisser nos émissions le long de la chaîne du GNL, notre priorité est de réduire les émissions de méthane et nous travaillons également à l’amélioration de la performance de nos usines de liquéfaction, avec des projets d’efficacité énergétique, d’électrification à partir d’énergie renouvelable solaire et éolienne et des projets de captage et de stockage du CO2 natif. 

Enfin, nous renouvelons notre flotte de méthaniers, les nouveaux navires émettant en moyenne 40 % de CO2 de moins que les navires plus anciens.

À lire aussi sur TotalEnergies.com :