TotalEnergies agit en faveur de la mobilité durable

Inauguration Carling

Confrontés aux enjeux climatiques ainsi qu’à une évolution des techniques et des usages, les modes de transport vivent aujourd’hui une phase de mutation décisive. Du véhicule léger au poids lourd, TotalEnergies se mobilise pour développer des solutions concrètes afin de rendre la mobilité plus sûre, plus propre et plus efficace. Notre conviction : la mobilité de demain n’appelle pas une solution unique, mais une palette de solutions complémentaires.

Améliorer sans cesse l’efficacité énergétique des véhicules

Protéger son moteur tout en roulant : c’est la promesse d'Excellium. Cette gamme de carburants additivés est conçue pour maintenir la propreté du moteur dans le temps et préserver son efficacité, sur tout type de véhicules, neufs comme anciens.

Pour accompagner l’évolution technologique des moteurs, TotalEnergies a également conçu la gamme de lubrifiants Fuel Economy qui permet de réduire les émissions de CO2 tout en respectant le fonctionnement des systèmes de post-traitement du véhicule. Nous répondons ainsi à un besoin partagé par le grand public et les professionnels : améliorer les performances et la durée de vie de son véhicule, tout en réduisant sa consommation et son empreinte environnementale.
 
Dans le secteur automobile, TotalEnergies investit dans les polymères, en substitution à d’autres matériaux plus lourds comme l’acier, pour fabriquer les équipements des véhicules. Utiliser des polymères pour la carrosserie permet ainsi de réduire leur poids de moitié et d’économiser ainsi 0,2 L de carburant pour 100 km parcourus.

Des biocomposants dans nos carburants

Les « biocarburants » sont des carburants produits à partir de matières premières renouvelables. Le CO2 consommé par les plantes pour leur croissance compense en partie celui qui est émis lors de la combustion des biocarburants. À ce titre, ces carburants ont moins d’impact sur le climat que des carburants d’origine fossile.

La réglementation européenne dans le secteur du transport est ambitieuse : chaque État membre doit atteindre, à l’horizon 2030, 32 % d’énergies renouvelables dans sa consommation finale d’énergie. 

Pour participer à cet objectif et réaliser son ambition de se positionner en leader sur le marché des biocarburants, TotalEnergies vise à augmenter sa production et sa distribution de biocarburants. En 2021, nous avons distribué 3,3 millions de tonnes de biocarburants dans le monde. 

Depuis 2019, la plateforme TotalEnergies de La Mède accueille la première bioraffinerie française de taille mondiale. Avec une capacité de production de 500 000 tonnes par an de biocarburants de type HVO de haute qualité, c'est l’une des plus grandes d’Europe.

3,3

Mt

de biocarburants distribuées dans le monde en 2021

7 à 8
Mt/an
Objectif mondial de vente de biocarburants à horizon 2025
500 000

tonnes/an de biocarburants type HVO produits à la bioraffinerie de la Mède

Notre offre multi-énergies

Le GNV (gaz naturel pour véhicules) : un carburant alternatif, vecteur de la transition énergétique dans le domaine du transport de personnes et des marchandises.

Le GNV, dont la source peut être d’origine fossile ou renouvelable, est reconnu comme une énergie particulièrement vertueuse (peu bruyante, peu émettrice de gaz polluants et de gaz à effet de serre). Aujourd’hui, 400 de nos stations-service proposent du GNV, dont 200 en Europe. Convaincus du rôle à jouer par le GNV pour une mobilité durable, nous accélérons le déploiement de nouvelles stations en Europe dans notre réseau avec un objectif de 450 à l’horizon 2025. Notre volonté ? Devenir le leader européen du GNV, une ambition déjà concrétisée par l’acquisition en 2017 de la société néerlandaise PitPoint B.V, l'un des leaders européens du gaz naturel et du biogaz.

Véhicule électrique : conquérir un marché en plein essor

Grâce à leur autonomie croissante, les véhicules électriques constituent une solution d’avenir. Avec l’acquisition de G2Mobility, renommé TotalEnergies, nous pouvons désormais offrir à nos clients des solutions optimisées de recharge électrique. Une centaine de nos stations sont déjà équipées en Allemagne, au Benelux et en France et nous opérons plus de 25 000 points de charge en Europe pour le compte de collectivités publiques et de clients professionnels. Notre objectif ? Y opérer plus de 150 000 points de charge à l’horizon 2025. Notre volonté est de poursuivre cet effort dans les années à venir et de mailler l’Europe de l’Ouest avec un réseau de bornes implantées tous les 150 km. D’ailleurs, nous venons de remporter le plus grand marché de recharge pour véhicules électriques en Europe et, à ce titre, allons installer et exploiter plus de 20 000 nouveaux points de charge aux Pays-Bas pour le compte de la Région Métropolitaine d’Amsterdam.
Fidèles à notre ambition de fournir une énergie accessible, nous avons également commencé à équiper nos stations-service de bornes de recharge ultra-rapides sur les autoroutes et les voies rapides.

L’hydrogène : investir dans une énergie propre

Pour diversifier notre action dans le domaine du véhicule électrique, nous avons également choisi de miser sur l’hydrogène. Alimentés par une pile à combustible, les véhicules à hydrogène sont des véhicules électriques dont l’électricité n’est pas stockée dans des batteries, mais produite à partir d’hydrogène. La pile à combustible transforme ensuite l’hydrogène en électricité. Ces avantages écologiques — absence d’émissions polluantes à l’échappement ˗, et pratiques ˗ confort de conduite ˗ font de ces véhicules des acteurs privilégiés de l’écomobilité du futur.

Avec 5 autres partenaires industriels, nous avons fondé il y a près de dix ans la joint-venture H2 Mobility en Allemagne, dont la mission est de développer la mobilité hydrogène. Nous investissons également dans la constitution d’un réseau de stations d’approvisionnement en hydrogène destiné aux poids-lourds pour la longue distance et aux collectivités locales. Notre ambition ? Opérer directement ou à travers nos participations jusqu’à 150 stations hydrogène destinées aux poids lourds en Europe à horizon 2030.