Avancement de la lecture dans la page : 0 %

The Roads to Carbon Neutral - Épisode 7

Un vent nouveau sur l’éolien offshore

The Roads to Carbon Neutral

La troisième saison de notre programme The Roads to Carbon Neutral, en partenariat avec CNBC Catalyst, partage une vision inspirante et optimiste du rôle de TotalEnergies dans notre avenir durable à l’échelle mondiale, à travers des histoires fortes, humaines et ancrées sur le terrain.

À travers les huit épisodes de la série, partez à la découverte des solutions et innovations qui font de la transition vers l’énergie moins carbonée une réalité et nous aident à atteindre un avenir neutre en carbone.

Pour ce septième épisode, direction les côtes écossaises, en Mer du Nord, et le parc éolien offshore de Seagreen. Prenez le large en compagnie de Julia Rose pour découvrir comment TotalEnergies transforme le vent en courant.

Julia Rose, Responsable du développement TotalEnergies, éolien offshore Royaume-Uni

Ici, en Écosse, la force du vent est indéniable. Et quand on sort en mer, ça souffle encore plus fort. Alors si on veut capter l’énergie du vent, c’est là qu’il faut aller. Chez TotalEnergies, on travaille en mer depuis de nombreuses années et on a aujourd’hui la chance d’appliquer ces compétences à l’éolien offshore pour poser les bases d’un avenir décarboné.

Je viens souvent en Écosse pour mon travail depuis que j’occupe mon poste. C’est un très bel endroit pour travailler. Il faut ajouter qu’en Écosse, la météo est parfois un peu rude. Mais c’est bien pour ça qu’on est là ! Globalement, le Royaume-Uni est bien placé pour l’éolien offshore. C’est une île, avec de très longues côtes. La vitesse du vent en mer est généralement supérieure à ce qu’elle est sur terre, car il y a moins d’obstacles. Et la surface de l’eau a un effet accélérateur.

On voit déjà beaucoup d’investissements dans l’éolien offshore au Royaume-Uni et en Écosse. Seule la Chine a plus de capacités installées offshore. Je crois que c’est cette année que les éoliennes ont produit plus d’électricité que les centrales à gaz pour la toute première fois.

J’ai commencé ma carrière dans la production d’électricité classique. J’ai passé les 10 premières années dans des centrales à gaz et à vapeur. Il y a beaucoup de complexité dans ces projets. Quand on m’a proposé de valoriser mes compétences en les transférant au secteur des renouvelables et de l’éolien offshore, j’ai sauté sur l’occasion !

TotalEnergies a de longues années d’expérience des hydrocarbures, avec la conception, la construction et l’opération de grands projets et d’installations dans le difficile milieu marin. Il y a un peu plus de trois ans, on a investi dans le projet Seagreen, avec nos partenaires de SSE Renewables. Seagreen se trouve à environ 27 km des côtes écossaises. C’est aujourd’hui le plus grand parc éolien d’Écosse, avec 114 turbines. En 2023, Seagreen est pleinement opérationnel et peut alimenter jusqu’à 1,6 million de foyers écossais en électricité verte, soit en gros deux foyers sur trois en Écosse. L’échelle de ces projets est extraordinaire. Développer, construire et opérer un parc éolien offshore, c’est un exploit. Il faut rassembler une équipe de divers experts pour y arriver.

Michelle Aitken, Responsable HSE TotalEnergies, éolien offshore Royaume-Uni

J’ai grandi en Norvège, tout au bord de la mer. Mes parents travaillaient en plateforme, ma voie était donc toute tracée ! Il y a deux ans, j’ai bifurqué vers l’éolien offshore et c’est la meilleure décision que j’aie jamais prise. L’éolien offshore reste un secteur relativement neuf. Tout reste à construire et on arrive à utiliser notre parcours et notre expérience en agissant de façon responsable. C’est un projet passionnant.

Martin Mciver, Responsable d'opération TotalEnergies, Offshore Wind UK

Je suis passé à l’éolien offshore en début d’année, au moment où Seagreen montait en régime. J’avais passé 10 ans dans les hydrocarbures en mer du Nord. C’est un milieu très rude. Il faut être sûr que les fondations et les turbines pourront résister aux assauts de la mer du Nord, en plein hiver. On a regardé la conception et on est en tête du secteur. Mais le voyage ne fait que commencer.

Julia Rose, Responsable du développement TotalEnergies, éolien offshore Royaume-Uni

D’après certaines estimations, pour atteindre la neutralité carbone, il faudrait construire 100 000 éoliennes offshore supplémentaires. L’éolien offshore s’est développé très vite pour devenir l’une des principales renouvelables, et à juste titre. C’est une source pratiquement illimitée d’électricité renouvelable, absolument essentielle pour décarboner l’avenir et le rendre plus durable.

L’éolien en mer, une filière d’avenir pour TotalEnergies

Peu émettrice de CO2 et naturellement renouvelable, l’énergie éolienne, et tout particulièrement l’éolien en mer, représente une solution d’avenir pour la transition énergétique.

TotalEnergies s’appuie sur son expertise historique et reconnue dans la gestion de grands projets offshore pour multiplier les prises de positions dans ce secteur. Nous comptons aujourd’hui parmi les acteurs incontournables de l’éolien marin.

Depuis 2020, nous renforçons nos investissements dans l’éolien offshore, principalement en Europe (Allemagne, Royaume-Uni, France), en Amérique du Nord (États-Unis) et en Asie (Corée du Sud, Taiwan). Nous développons un portefeuille de projets d'une capacité totale de plus de 13 GW, à majorité fixés sur le fond.

L’éolien offshore s’est développé très vite pour devenir l’une des principales énergies renouvelables. C’est une source pratiquement  illimitée d’électricité renouvelable, absolument essentielle pour décarboner l’avenir et le rendre plus durable.
Julia Rose Responsable du développement, TotalEnergies Offshore Wind UK

Seagreen, notre plus grand parc éolien offshore en Mer du Nord

Situé à 27 km au large de la côte d’Angus, Seagreen est à ce jour le plus grand parc éolien offshore posé d’Écosse et le plus profond du monde sur fondation fixe puisqu’il est développé par 59 mètres de profondeur d’eau. Depuis octobre 2023, les turbines sont opérationnelles et font de Seagreen notre premier projet éolien marin opérationnel en Mer du Nord.

Dans cette région balayée par des vents marins très forts et reconnue comme l’une des plus dynamiques au monde, l’essor des projets éoliens marins est l’un des axes principaux pour permettre à l’Écosse de mener sa transition énergétique et d’atteindre son objectif de neutralité carbone d’ici 2045*. Seagreen permettra à terme d’éviter l’émission de plus de deux millions de tonnes de dioxyde de carbone par an.

* Source : https://www.gov.scot/policies/climate-change/

Seagreen, pilier de notre développement dans l’éolien marin

  • 114

    turbines pouvant atteindre 204 mètres en bout de pale et un diamètre de 164 mètres

  • 1,1
    GW

    capacité de production d’électricité du parc éolien

  • > 1,6

    million

    de foyers pouvant être alimentés en électricité par le parc éolien Seagreen

Chez TotalEnergies, nous travaillons en mer depuis de nombreuses années et avons aujourd’hui la chance d’appliquer ces compétences à l’éolien offshore pour poser les bases d’un avenir décarboné […] L'échelle de ces projets est extraordinaire. Développer, construire et opérer un parc éolien offshore, c’est un exploit. Il faut rassembler une équipe de divers experts pour y arriver.
Julia Rose Responsable du développement, TotalEnergies Offshore Wind UK

The Roads to Carbon Neutral

Voir les épisodes précédents

sur TotalEnergies.com