Borne de recharge électrique à Singapour

La mobilité durable : sur la route, dans les airs, en mer

16/09/2022

Dossier

En 2018, Les transports généraient environ 17 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Confrontés aux enjeux climatiques ainsi qu’à une évolution des techniques et des usages, les modes de transport vivent aujourd’hui une phase de mutation décisive. 

Du véhicule léger au poids lourd, de l’aviation au transport maritime ; TotalEnergies se mobilise pour développer des solutions concrètes afin de rendre la mobilité plus sûre, plus propre et plus efficace. Notre conviction : la mobilité de demain n’appelle pas une solution unique, mais une palette de solutions complémentaires. 

Pour résoudre la double équation de la mutation des transports et du défi climatique, TotalEnergies s’engage, pour développer des solutions de moins en moins carbonées (production de batteries performantes et abordables, essor du gaz naturel pour véhicule et du gaz naturel liquéfié utilisé comme carburant marin, biocarburants…) et permettre à l’ensemble des usagers d’accéder à une mobilité durable, plus respectueuse de l’environnement. 

La mobilité électrique : maillon essentiel de la stratégie de développement durable de la Compagnie

Le transport maritime au cœur de l'ambition de transformation de la Compagnie 

TotalEnergies développe l’usage du GNL et du bioGNL comme carburants marins pour contribuer à la décarbonation du transport maritime, en ligne avec la stratégie de l’OMI.  

Le GNL comme carburant marin est la meilleure solution, immédiatement disponible, pour réduire l’empreinte environnementale du transport maritime. Le gaz naturel liquéfié permet d’abaisser de 99 % les émissions d’oxyde de soufre, de 91 % les émissions de particules fines et de 92 % les émissions d’oxyde d’azote. 
Le Gaz Naturel Liquéfié (GNL) utilisé comme carburant marin contribue à la stratégie à long terme de l’Organisation maritime internationale (OMI) visant à réduire les gaz à effet de serre émis par les navires. 

Dans le transport aérien, objectif neutralité carbone en 2050

TotalEnergies accélère le développement des carburants aériens durables pour décarboner le secteur aérien et répondre aux législations françaises et européennes. En ligne avec son ambition d’atteindre la neutralité carbone à horizon 2050, conjointement avec la société, TotalEnergies déploie son expertise au service de la réduction des émissions de CO2 du secteur aérien. 

Dans cette décarbonation de ce moyen de transport, les carburants aériens durables (également appelés « Sustainable Aviation Fuel » ou SAF), jouent un rôle primordial. La législation française prévoit ainsi l’incorporation de 1% de biocarburant de type SAF sur tous les vols au départ de la France à partir de 2022, avec l’ambition européenne d’atteindre 2% d’incorporation à horizon 2025 et 5% à horizon 2030. 

Pour répondre à cette législation, TotalEnergies produit d’ores et déjà du biocarburant, à partir d’huiles de cuisson usagées, sur son site de la Mède. Elle produira également des biocarburants aériens durables dès 2024 sur sa plateforme zéro pétrole de Grandpuits.

Focus sur le carburant aérien durable