Al Kharsaah, la première centrale solaire de grande envergure au Qatar

Pays : Qatar
Type de production : électricité
Propriétaire et Opérateur : SPV Siraj 1
Partenaires : IPPD - TotalEnergies et Marubeni (40 %), Siraj Energy (60 %)
Démarrage : Premier semestre 2022

10 %
de la demande de pointe en électricité du Qatar couverte par Al Kharsaah. Le projet réduira les émissions de CO2 du pays de 26 millions de tonnes.
Qatar - Al Kharsaah
Vue d'ensemble de la centrale solaire - Centrale solaire de Khirasara, Gujarat, Inde (panneaux solaires, panneaux photovoltaiques, Adani Green Energy Limited, panneau photovoltaïque, ferme solaire, transition énergétique)

Situé à seulement 80 km à l'ouest de Doha, capitale du Qatar, le projet Al Kharsaah Solar PV Independent Power Producer (IPP) est la première centrale solaire de grande envergure (800 MWc) du pays et devrait permettre de réduire considérablement son empreinte environnementale. Le projet est détenu et exploité par SPV Siraj 1, un consortium détenu conjointement par TotalEnergies et Marubeni (40 %) et Siraj Energy (60 %), cette dernière étant une joint-venture entre QatarEnergy (anciennement Qatar Petroleum) et QEWC (Qatar Electricity & Water Co.).

Un projet solaire de référence

Appelée à devenir la plus grande centrale solaire au monde équipée de modules solaires double face à haut rendement, la centrale solaire photovoltaïque IPP de 800 MWc d'Al Kharsaah couvrira 1 000 hectares ou 10 km2 (l'équivalent d'environ 1 400 terrains de football) et comptera 2 millions de modules solaires à double face montés sur des trackers, permettant de réaliser des gains de puissance substantiels et de tirer pleinement parti de l’ensoleillement exceptionnel de la région.

En outre, l'utilisation de 3 240 onduleurs installés augmentera encore le rendement annuel en permettant une meilleure gestion du point de puissance maximale de cette installation. La centrale sera également équipée d'un système d’entretien semi-automatique des modules solaires qui éliminera la poussière et le sable de chaque module tous les quatre jours.

Concernant la production d'électricité, la centrale d'Al Kharsaah offrira une capacité totale de 800 MWc et sera construite en deux phases de 400 MWc chacune pour être pleinement opérationnelle au second semestre 2022. Au cours de sa première année d'exploitation (P50 Année 1), elle devrait générer près de 2 000 000 MWh, soit l'équivalent de la consommation énergétique d'environ 55 000 ménages qataris.

Un nouveau chapitre pour l'énergie au Qatar

Le projet constitue une étape majeure de l'histoire énergétique du pays, puisqu'à pleine capacité, il devrait produire 10 % de la demande de pointe d'électricité et réduire de 26 millions de tonnes les émissions CO2 sur toute sa durée de vie.

Patrick Pouyanné, Président-directeur général de TotalEnergies
Nous sommes fiers d’ouvrir la voie en construisant la première centrale solaire de grande envergure au Qatar et d’accompagner un pays déterminé à développer les énergies renouvelables.
Patrick Pouyanné, président-directeur général de TotalEnergies