WGC 2015 : le monde du gaz a rendez-vous à Paris !

15/05/2015

Actualités

Comme tous les trois ans, les professionnels du secteur du gaz se retrouvent à l’occasion du Congrès Mondial du Gaz (WGC). Et pour cette 26e édition, rendez-vous est pris à Paris. Au programme : des conférences et une exposition, permettant rencontres, démonstrations et échanges autour du gaz, énergie dont le poids augmente dans le mix énergétique mondial. En tant que sponsor « hôte », Total assure une forte représentation avec la présence de son directeur général, Patrick Pouyanné, d’Yves-Louis Darricarrère, directeur général Amont, de nombreux intervenants et un important stand. Le point sur cet événement très attendu.
 
Après Kuala Lumpur (Malaisie) en 2012, c’est à Paris que les professionnels du gaz – entreprises, institutionnels, chercheurs… – se sont donné rendez-vous du 1er au 5 juin 2015, pour le 26e Congrès Mondial du Gaz. Environ 3 000 délégués venus de 80 pays devraient faire le déplacement. Très attendu par l’ensemble du secteur, cet événement entend mettre en lumière le gaz comme énergie la mieux à même de satisfaire une demande mondiale croissante, notamment des pays en développement, tout en faisant face aux défis imposés par la lutte contre le changement climatique.
Signe de son importance, le congrès s’ouvrira sous l’égide du gouvernement français, par des discours de Jérôme Ferrier, président de l’IGU (Union Internationale du Gaz), institution organisatrice du congrès, de Patrick Pouyanné, directeur général de Total, et de Gérard Mestrallet, président-directeur général d’ENGIE (ex-GDF SUEZ). 
 
Total en force parmi les intervenants
Le WGC Paris 2015 marquera également la fin d’un « triennat » et de la présidence française de l’IGU, dont les travaux menés au cours des trois dernières années constitueront la colonne vertébrale du congrès, autour de 4 axes : 
  • Le gaz naturel, pilier d’un avenir durable
  • Gaz, énergies renouvelables et électricité : une combinaison idéale
  • Le gaz naturel, facteur de croissance pour les économies émergentes
  • Le capital humain au cœur du futur de l’industrie gazière
Ces thématiques nourriront les interventions, conférences et tables rondes, lors desquelles Total, sponsor « hôte » du WGC, sera bien représenté avec, entre autres : 
  • Jérôme Schmitt, directeur Développement durable et Environnement, sur le sujet « Gas Flaring and Venting Reduction » ; 
  • Helle Kristoffersen, directeur Stratégie et Intelligence économique, sur « 2050 Prospective Study » ; 
  • Laurent Vivier, directeur Stratégie, Marchés et GNL de la branche Gas & Power, pour « World Gas Outlooks to 2035 » ; 
  • Stéphane Michel, directeur Moyen-Orient et Afrique du Nord pour l’Exploration-Production, pour « LNG a Key Factor »…
 
Le GNL à l’honneur sur le stand Total
En parallèle, un espace d’exposition accessible gratuitement à tous les visiteurs (sur préinscription) accueillera près de 350 entreprises, venues présenter leurs plus importantes réalisations, innovations et avancées technologiques. Parmi ces exposants, Total, dont le stand fera la part belle au GNL (gaz naturel liquéfié), filière dans laquelle le Groupe occupe une place de premier plan. Pour leur proposer la meilleure expérience possible, le stand recevra ses visiteurs sous le signe de l’interactivité (mise à disposition de tablettes tactiles) et des rencontres (présence permanente de délégués du Groupe).
 
À l’issue de cette semaine très dense, les États-Unis reprendront le flambeau et la présidence de l’IGU. Et donneront rendez-vous au secteur gazier à Washington, en juin 2018, pour le 27e WGC.
 
A lire aussi :

Nous contacter